Après les pleurs, quelle attitude doit-on adopter? C’est le thème de notre enseignement. Précédemment nous avons vu que nous devrions consulter Dieu, ne pas s’engager seul et compter sur l’appui de Dieu. Mais concrètement comment puis-je consulter Dieu ?

Par la parole de Dieu, par la prière, par le canal d’un frère dans le seigneur. Après l’avoir consulté, au v9 et 10, l’écriture dit :
– Reprendre courage et s’appuyer sur l’éternel,
– Consulter Dieu,
– Obéir à la parole de Dieu.

Savoir obéir à la parole de Dieu, s’appuyer, et le consulter c’est une très bonne chose mais à quoi cela servent si par la suite il y a la désobéissance ? Frère l’obéissance à Dieu peu parfois aller à l’encontre de ta conviction, il peut y avoir des doutes. A partir du moment où tu as la conviction et l’assurance que cela vient de la part du seigneur, frère tu dois obéir. Lorsque tu obéis à la voix du seigneur sache que tu ne t’engage pas seul, il est avec toi car on l’appelle puissant guerrier.

Personne ne pourra te bousculer si tu es avec le seigneur. Il y aura des éléments naturels qui viendront te mettre le doute, te mettre dans l’embarras, mais tu dois savoir garder le cap.

On te demande seulement d’obéir, et le reste c’est à lui de le faire. Obéir à la parole de Dieu, peut parfois paraître comme une équation difficile, car le diable rode autour de nous. Il n’est pas loin, il peut aussi injecter des mauvaises pensées en toi, mais repousse-le car celui qui a fait la promesse est fidèle. Obéir à la voix de Dieu, peut t’attirer des ennuis.

1 Samuel 15 : 15-26

Saül a été le choix de Dieu, il a été oint par Dieu, au chapitre 9 et 10 et il consultait beaucoup Dieu mais par la suite, on voit comment il a été rejeté par Dieu.

Dieu ne comprendra pas si tu n’obéis pas à sa parole, nombreux en désobéissant à Dieu utilisent la parole de Dieu. Nous devrions avoir le discernement en nous, savoir à quel moment utilisé un verset biblique. Frère obéir à la voix de Dieu peut te créer des problèmes, même ta propre femme ou les gens de ta famille peuvent semer des doutes en toi, l’exemple de Job est très parlant.

Désobéir à Dieu est considéré comme la divination, d’après le passage cité en haut. Pour obéir à la voix de Dieu, il faut avoir un caractère, savoir garder le cap, même si les gens viennent te bousculer, tu dois garder le cap, ne pas céder aux pressions du peuple (famille, amis,…).

Bien aimé dans le seigneur, avec Dieu la loi de la majorité n’existe pas, l’exemple de Michée devant le roi Achab, qui avait beaucoup des prophètes pour le prophétiser mais comme Michée avait l’ainsi dit l’éternel, Michée a gardé le cap et n’a pas changé face aux pressions du roi.

Actes 5 : 26-29

Quand Pierre dit au verset 9, qu’il ne faut pas obéir aux hommes, cela signifie que ce sont les hommes qui déclarent des paroles contraires à la parole de Dieu. Il faut savoir obéir à la voix de Dieu, car notre Dieu parle aussi à travers les hommes, le tout est d’avoir le discernement en soi. Suite et fin le dimanche prochain.

Modérateur: Fr Paterne Orateur: Fr Alain Biay

Vous aimerez aussi

L’offrande

Message from . 17 février 2013. Category: Désiré KOLELA

La rencontre

Message from . 12 décembre 2012. Category: Alain BIAYI

Les douleurs de l’enfantement

Message from . 11 novembre 2012. Category: Asaph NGOMBI

La reconnaissance

Message from . 4 novembre 2012. Category: Alain BIAYI
Write a comment:

*

Your email address will not be published.

© 2015 Centre chrétien d'évangélisation amour et vérité
Haut
Suivez-nous sur: